Reprise d’entreprise : les étapes essentielles à ne pas sauter

de | 16 août 2016

La reprise d’entreprise est un processus qui apparaît plus intéressant que la création d’entreprise et cela en différents points. En effet, quand certains veulent créer leur société, s’implanter dans un nouveau domaine, dans un nouveau marché, il y en a d’autres qui attendent tout simplement la bonne affaire du siècle, pour reprendre une société en difficulté le plus souvent et la redresser pour qu’elle reprenne ses marques dans son secteur.

Il y a des avantages certains à faire une reprise d’entreprise, notamment le fait de déjà disposer de salariés, donc pas besoin de faire un nouveau recrutement, ou encore de reprendre une activité qui avait sans doute déjà sa place sur le marché et qu’il faut raviver un peu. Comme Rome ne s’est pas construite en un jour, la reprise d’entreprise doit aussi passer par différentes étapes. Nous vous invitons ainsi dé voir ce qu’il en est dans cet article avec nous aujourd’hui.

astuce-entreprise

Comment reprendre une entreprise

Statut pour reprendre une entreprise

La première étape que nous vous conseillons de considérer avec la plus grande attention est la définition du profil d’entreprise que vous souhaitez reprendre. Il faut savoir ce que vous voulez avant de vous lancer dans les formalités d’une affaire ou une autre

Comme pour trouver de nouveaux collaborateurs, nous vous conseillons de dresser une liste de critères pour pouvoir filtrer les offres qui vous seront données de découvrir et ainsi trouver l’opportunité de reprise la plus intéressante.

Nous vous conseillons de déterminer pour cela le secteur d’activité, une zone géographique aussi pour l’implantation de la société, vous devez aussi penser à la taille de l’entreprise que vous souhaitez reprendre.

Vous devez aussi penser au type d’entreprise que vous aimeriez reprendre, faire en sorte que ce soit dans votre budget : que ce soit une affaire de famille, une entreprise en reconversion, une startup et bien d’autres encore. Vous avez le choix bien évidemment.

Quand le profil est établi, c’est le moment de commencer les recherches. Attention, ce sera sans doute une étape éprouvante, les propriétaires ne souhaitant jamais s’étendre sur les réelles raisons d’une telle décision chez eux.

Analyser et évaluer l’entreprise qui vous souhaitez acquérir

Une fois que vous avez trouvé une opportunité intéressante, nous vous conseillons de ne pas vous précipiter. Vous devez entreprendre une analyse de la société et faire une évaluation de celle-ci pour savoir de quoi il en retourne vraiment. Ce que vous devez faire c’est ainsi de récolter le maximum d’information sur l’entreprise en question et voir l’opportunité stratégique qu’elle représente.

Posez les questions que vous voulez, bien évidemment il y a celles qui sont essentielles concernant les forces et les faiblesses de l’entreprise, quelle est la clientèle cible, les produits de la société, son niveau d’activité, ce qu’il en est de ses outils de productions, en bref, tout ce qui vous sera utile.

Si vous êtes toujours sûr de votre coup, il faut ensuite faire une évaluation de la société, indispensable pour que vous preniez conscience de la valeur de celle-ci et de pouvoir négocier comme il faut une fois que vous aurez le propriétaire en face, nous parlons du prix bien évidemment.

Dans le cadre de celle évaluation, un audit d’acquisition est réalisée. Cela vous permettra d’obtenir toutes les réponses dont vous avez besoin pour faire en sorte que la reprise se fasse comme il faut, pour connaître les risques que vous encourez aussi. Une fois que c’est clair, vous pouvez entamer les négociations.

Vous concentrer sur le plan de reprise d’entreprise

Si vous avez décidé d’aller jusqu’au bout, nous vous conseillons à la suite du début des négociations de mettre en place un plan de reprise.  Le montage juridique est le premier point que vous devriez aborder, tout doit se faire légalement et dans la transparence.

Il faudra ensuite mettre en place le plan opérationnel de la reprise, il s’agira notamment de tous  les détails de la stratégie à mettre en place pour la reprise concernant la partie commerciale, mais aussi à celle de la production, des investissements et autres.

Le montage financier de l’opération, indispensable à la réussite du projet, vient ensuite. Nous pensons que vous aurez sans doute des associés qui ont injectés des fonds dans cette opération de reprise. Listez ainsi les apports pour mieux évaluer votre budget. Nous vous recommandons d’inclure dans votre budget tous les frais liés à la reprise et pas seulement le prix de la reprise. Un prévisionnel doit ensuite être établi après cela.

conseils-entreprise

Racheter une entreprise se fait étape par étape

Conclusion de la vente et transition

Une fois que tout est en place, il ne vous reste plus qu’à conclure le plan de cession. De nombreuses démarches ont été faites jusqu’à atteindre ce moment, mais enfin, la vente est achevée, vous êtes le nouveau propriétaire et dirigeant de la société.

Nous vous recommandons de ne pas trop bousculer les employés, surtout si vous comptez tous les garder, car parfois ils ont du mal à se faire aux changements. Une période de transition doit donc être privilégiée pour que les choses se passent au mieux et que vous trouviez vos marques aussi.

Envie de vous lancer dans le web? Lisez notre article sur le web entrepreneur !

Une réflexion au sujet de « Reprise d’entreprise : les étapes essentielles à ne pas sauter »

  1. Paul

    Une reprise d’entreprise n’est intéressante que si cette dernière en vaut vraiment la peine. En effet, il y a ces sociétés au bord de la mort que l’on ne peut pas sauver, à moins d’être riche comme Crésus et de mettre en place des dispositions importantes et couteuses.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *